Bon vous savez quoi ? Aujourd’hui je partage avec vous ma recette préférée de muesli. Enfin je dis « ma » recette mais elle change assez régulièrement selon mes envies.

Tout d’abord, tout près de mon appartement il y a un magasin où ils vendent des graines en vrac (telles que des graines de courge, des graines de chia, des graines de lin, des graines de sésame …) et c’est plutôt pratique parce qu’on en aura besoin pour ma recette.

Quels ingrédient vous faut-il pour ce muesli maison ?

Tout d’abord, et ça sera notre principal ingrédient, il vous faut des flocons d’avoine ou alors des flocons 5 céréales.

Au niveau des graines il vous en faut plusieurs :

  • des graines de courges : elle lutte contre les irritations de la vessie et les infections urinaires. De plus, elle lutte contre l’anémie, la fatigue et renforce le système immunitaire.
  • des graines de chia : c’est un très bon coupe faim naturel. Elle réduit le mauvais cholestérol et elle favorise le transit.
  • des graines de lin : ses oméga-6 favorisent l’élasticité et l’hydratation de la peau et ses fibres optimisent le transit
  • des graines de sésame : elle protège le système cardiovasculaire et facilite le transit
  • des graines de tournesol : elles protègent les membranes cellulaires de la peau et donc prévient des signes de l’âge.

Pour les fruits (secs ou à coque) :

  • des amandes,
  • des noisettes,
  • des raisins secs,
  • des baies de goji.

Pour la petite touche sucrée ?

Personnellement j’adore le chocolat et je préfère en manger le matin plutôt qu’en collation ou encore le soir. Je me dis (je ne sais pas trop si c’est véridique haha) que je l’aurais éliminé à la fin de ma journée donc je me lâche et j’en ajoute dans le muesli (je vous explique tout dans le prochain point promis).

Ensuite j’adoooooore la noix de coco donc mon petit plaisir c’est d’ajouter de la noix de coco râpée (oups encore une touche de sucrée…).

Deux petites choses que j’ajoute aussi afin que le tout colle bien ensemble pour que ça ressemble un peu à du granola : de l’huile de coco et du sirop d’agave.

Comment le réalise t-on ?

Dans un premier temps je vais mixer très grossièrement les noisettes et les amandes parce que je les trouve meilleures un peu plus petites.

Ensuite, dans un récipient je vais mélanger toutes mes graines en dosant un peu comme j’en ai envie (je sais par exemple que j’adore les graines de courge et qu’elles apportent un super gout croquant à mon muesli donc j’aurais tendance à en mettre un peu plus) avec les flocons d’avoine. Les flocons d’avoine sont en quantité plus importante, ça sera un peu la base de notre muesli.

Après ça je vais y ajouter le sirop d’agave et l’huile de coco, j’en mets une cuillère à soupe de chaque (si ça ne suffit pas j’en ajoute) afin que tout se colle un peu ensemble.

Avant d’étaler le tout sur une plaque de cuisson, j’ajoute la noix de coco râpée.

On met le tout au four, on l’aura bien étalé au préalable. Il ne faut pas trop en mettre sur la plaque, en tout cas il ne faut pas faire un pavé de 5 cm de haut sinon tout ne va pas dorer correctement. Donc si vous en avez un peu trop ? Vous le faites en deux fois, ça ne mets pas beaucoup de temps, si ça peut vous rassurer.

Je le laisse en général une dizaine de minutes à 180 degrés puis je sors la plaque, je mélange un peu les graines pour que le côté non doré se retrouve au dessus et que les graines soient donc bien colorées de chaque côté. Ensuite, une fois qu’elles ont la couleur que je veux et le croquant que je recherche en les mettant au four, je les sors et je les mets dans un récipient.

C’est à ce moment là qu’entre en jeu le C-H-O-C-O-L-A-T ! J’ai au préalable couper des morceaux de chocolat assez petits et je les ajoute à mon mélange quand il est encore chaud, en plus d’être croquant avec un petit gout de noix de coco, le muesli devient CROQUANT, et à la NOIX DE COCO et au CHOCOLAT. Bref ! un régal je vous assure.

Si vous voulez faire les gourmands, vous pouvez à ce moment là ajouter encore un peu de raisins secs et de baies de goji. Je ne le fais pas systématiquement mais de temps en temps. Mettez les plutôt à la fin, quand ça sort du four, car les fruits secs ou baies de goji ont tendance à ramollir et je les trouve moins bon comme ça (petit conseil).

Que peut-on proposer comme variante à ce muesli maison ?

Toutes les variantes que vous voulez en fait. Vous remplacez ou ajoutez n’importe quelle graine. C’est vraiment selon les goûts de chacun et c’est ça que je trouve cool quand on le fait soit même.

Un des inconvénients de base est que les graines sont plus ou moins chères selon celles qu’on choisi. Mais je vous assure qu’à la longue c’est LARGEMENT plus rentable. Pour vous dire j’ai déjà fais ce muesli une dizaine de fois et je n’ai toujours pas eu besoin de racheter de graines de chia ni même de graine de lin ou de sésame.

Ensuite, vous n’êtes pas obligés de mettre d’huile de coco ou de sirop d’agave. Si vous trouvez quelque chose que vous aimez qui va permettre de « coller » un peu le mélange, c’est parfait. J’ai aussi déjà été a court d’huile de coco par exemple et je n’ai utilisé que du sirop d’agave et si ça peut vous rassurer, ça marche tout autant.

J’espère que cet article vous a plu. C’est un peu une recette que je ne pouvais pas garder pour moi. Il n’y a que des avantages : au final c’est rentable, vous savez exactement ce que vous mangez et c’est trop bon vu que de toute façon vous choisissez tous vos ingrédients. Parfait non ? Reste plus qu’à réaliser maintenant … Bonne dégustation ! 

À bientôt,

Claire.